Articles

Saignement du nez fréquent chez l’adulte : quand s’inquiéter ?

Le saignement du nez ou épistaxis de son nom scientifique est un phénomène courant puisque plus de 60 % de la population a connu une hémorragie nasale au moins une fois dans sa vie, notamment parce que la muqueuse nasale composée de nombreux vaisseaux sanguins est très fragile. Même s’il est dans la grande majorité des cas sans gravité, il arrive qu’un saignement du nez chez l’adulte soit lié à une pathologie sous-jacente qui doit donc être décelée. Dans quels cas faut-il alors s’inquiéter et en parler à un médecin ?

Les signes qui doivent vous alerter

Afin de pouvoir déterminer si un saignement de nez chez une personne adulte est bénin, c’est-à-dire dû à un choc, à la sécheresse de l’air ou encore au grattage du nez ou bien alarmant car susceptiblement signe avant-coureur d’une pathologie importante, vous pouvez vous fier à quelques signes :

  • – La quantité de sang : un saignement de nez bénin est généralement faible, au goutte à goutte et limité à un écoulement extériorisé par une seule narine. Si lors d’une hémorragie nasale, vous constatez la perte d’une plus importante quantité de sang, par une ou vos deux narines, il faudra urgemment consulter un médecin généraliste ou un ORL afin de déterminer la gravité de ce phénomène
  • – La persistance de l’écoulement : si même suite à des mesures prises pour stopper l’hémorragie nasale (traitement pour stopper l’hémorragie), le saignement persiste, il faut considérer qu’un avis médical est nécessaire et doit être effectué le plus rapidement possible
  • – La fréquence des saignements de nez : si vos saignements de nez sont de plus en plus fréquents et qu’ils se répètent, cela peut alors être le signe avant-coureur d’un lien avec une pathologie importante qui doit être prise en charge et nécessite donc une consultation médicale.
  • – La présence d’un ou plusieurs autres signes physiquement détectables comme une faiblesse physique, une pâleur du visage, une transpiration excessive ou encore une tachycardie.

Les causes possibles d’un saignement de nez fréquent, abondant et/ou persistant

En cas de saignement de nez persistant, fréquent, abondant ou accompagné d’autres signes inquiétants, l’hémorragie nasale nécessite une consultation médicale urgente car elle peut être un signe avant-coureur, un symptôme ou une conséquence de diverses pathologies :

  • – L’hypertension artérielle: cette affectation courante qui touche principalement les adultes de plus de 50 ans se caractérise par une pression abondante et anormale du sang sur les artères. Un de ses symptômes peut alors être le saignement de nez
  • – Les troubles de la coagulation : certaines pathologies qui impliquent un déficit en facteurs de coagulation dans le sang comme la maladie de von Willebrand ou l’hémophilie peuvent provoquer des saignements de nez
  • – Les infections : certaines inflammations qui concernent le nez et les sinus comme la rhinite et la sinusite provoquent des saignements de nez qui doivent cependant s’arrêter dès lors que l’infection est guérie faute de quoi le patient doit retourner passer un examen médical
  • – La tumeur : des tumeurs bénignes ou malignes telles qu’un angiome, un polype nasal ou encore un cancer des sinus (rares cas) sont sujettes aux hémorragies nasales.

Que faire en cas de saignement de nez ?

Si un saignement de nez chez l’adulte est fréquent, il faut consulter un médecin ou un ORL le plus rapidement possible afin de déterminer s’il existe une pathologie sous-jacente. En attendant une consultation et par précaution, vous pouvez anticiper les risques d’écoulement en ayant toujours sur vous, un traitement efficace afin d’arrêter l’hémorragie nasale facilement et rapidement. Nous vous recommandons le traitement Nozohaem sous forme de gel qui favorise la coagulation naturelle du sang grâce à une légère pression effectuée sur les vaisseaux sanguins de la muqueuse nasale.