Articles

Saignement de nez et stress : existe t-il un lien direct ?

Le saignement de nez aussi appelé épistaxis est une hémorragie extériorisée par le nez qui est dans la majorité des cas bénigne, mais qui peut être impressionnante voire inconfortable dans diverses situations. Il est commun d’entendre que le saignement de nez est dû au stress mais il y a-t-il un lien direct entre saignement de nez et stress et existe t-il d’autres causes ?

Saignements de nez en cas de stress

Même s’il n’existe pas de lien direct entre le stress et les saignements de nez, il existe plusieurs liens indirects entre eux. Le stress qui est une émotion forte peut notamment provoquer une hausse brutale de la tension artérielle (hypertension) qui cause elle des hémorragies nasales.  Dans tous les cas, le feutrage neuro-végétatif au niveau du nez, qui réagit fortement en cas de fortes émotions, peut engendrer un saignement de nez en cas de coup de stress important.

Saignements de nez et hypertension

Pathologie silencieuse, l’hypertension qui se traduit par une pression élevée du sang dans le corps peut avoir comme cause le mauvais stress et engendre elle-même ensuite des saignements de nez importants. En effet, l’hypertension implique que le sang est propulsé trop rapidement dans les vaisseaux qui peuvent alors se fragiliser puis se rompre et alors risquer de provoquer une hémorragie. Lorsque l’organisme rencontre des stimulis intenses tels que des conflits, il se défend et peut notamment répondre au stress chronique par de l’hypertension, accompagnée de muscles raidis, d’une respiration et d’un rythme cardiaque accélérés. Les situations de stress régulières telles que le bruit, les conflits, la pression professionnelle, le manque de sommeil, les problèmes familiaux, l’angoisse financière et bien plus encore peuvent nous rendre malade et engendrer indirectement des saignements de nez. Le stress est notamment une cause de l’hypertension qui peut provoquer ensuite des accidents cardiovasculaires, des maladies cardiaques, de l’insuffisance rénale ou encore des saignements de nez.

Manifestation physique du stress comme une alerte

Souvent causé par un traumatisme physique comme une fracture nasale, par une infection ou bien un trouble de la coagulation, le saignement de nez peut aussi être une manifestation physique d’un état de détresse moral. Une forte quantité de stress négligé et non soigné peut notamment engendrer une manifestation physique imprévisible comme un saignement de nez. Cette hémorragie ou débordement des vaisseaux sanguins arrive en effet comme une alerte à un état psychique dangereux car le corps soumis à un stress subi une circulation sanguine augmentée et rapide.  

Arrêter le saignement de nez rapidement

Dans tous les cas, si vous pensez que votre saignement de nez est dû au stress que vous éprouvez régulièrement et que vous souhaitez l’arrêter rapidement, pensez à vous procurer et à toujours avoir sur vous, le traitement Nozohaem. Sous forme de gel, celui-ci est facile à utiliser et arrête instantanément les saignements afin que vous puissiez reprendre rapidement vos activités.

Saignements de nez fréquents et rapprochés

En cas de saignements de nez récurrents et rapprochés, il est nécessaire et important de consulter un médecin afin que celui-ci puisse procéder à un examen endoscopique dans le but de déterminer leur cause mais aussi de déceler une potentielle pathologie inhérente importante. Même si vous êtes persuadé que vos saignements de nez sont dus à un stress chronique, vérifiez alors toujours cela auprès de votre médecin car cette hémorragie extériorisée par le nez est un symptôme d’une multitude de pathologies. Parmi elles, on retrouve :

  • – Les infections : rhinite et sinusite.
  • – Des traumatismes : Fracture du nez, prise de drogues, etc.
  • – L’hypertension artérielle.
  • – Les troubles et maladies de la coagulation.
  • – La maladie de rendu Osler.
  • – Les tumeurs bénignes et malignes du nez et des sinus.