Articles

Nez sec et croutes de sang : Qu’est-ce que ça signifie ?

Avoir le nez sec avec des croûtes de sang est particulièrement désagréable. Pour réussir à éviter ce problème, il est nécessaire de trouver son origine afin de pouvoir se soigner.

Nez sec, croûte de sang et sécheresse

Dans la plupart des cas, la présence de croûtes de sang dans les narines s’explique par une sécheresse accrue de la muqueuse nasale. Cette sécheresse peut être due à différents facteurs:

– Un écoulement nasal chronique: une rhinite allergique ou une infection de la sphère ORL peuvent être à l’origine d’une sécheresse nasale et donc, de l’apparition de croûtes de sang dans le nez.

– Le vieillissement: avec l’âge, les muqueuses ont malheureusement tendance à s’assécher. Les personnes qui constatent que des croûtes de sang apparaissent dans leur nez doivent consulter un médecin afin d’en connaître l’origine. S’il s’agit de sécheresse due à la vieillesse, elles devront simplement appliquer une pommade hydratante.

– Un air trop sec: en hiver, le chauffage électrique peut assécher l’air de la maison et engendrer des sècheresses nasales. Pour un confort optimal durant la nuit, mieux vaut installer un humidificateur capable de faire monter le taux d’humidité de votre chambre à coucher à 35 – 50 %. Si vous voyagez, sachez que l’air à l’intérieur de l’avion est particulièrement sec, tout comme celui de certains pays.

– Une pathologie: certaines pathologies créent des sécheresses au niveau des muqueuses. Le syndrome de Gougerot-Sjögren en est un exemple.

– Des lésions répétées: la prise intranasale de produits illicites, comme la cocaïne, peuvent entraîner des lésions dans la muqueuse nasale et engendrer des croûtes de sang dans le nez.

– Le tabagisme: le fait de fumer a des conséquences néfastes sur les muqueuses nasales qui sont alors asséchées.

Comprendre la sécheresse nasale

Le rôle de la muqueuse nasale est de filtrer les impuretés de l’air en formant une véritable barrière contre les infections virales et bactériennes. Pour fonctionner correctement, la muqueuse doit rester humide, sans cela, la barrière de protection devient beaucoup moins efficace et les infections sont donc beaucoup plus agressives.

Outre le fait qu’elle laisse plus facilement passer les virus et les bactéries, la muqueuse nasale abîmée est souvent douloureuse et laisse apparaître des croûtes de sang. Un écoulement nasal, des éternuements, une sensation de sécheresse nasale ou encore des larmoiements peuvent en résulter.

Nez sec et croûtes dans le nez: faut-il s’inquiéter ?

Rassurez-vous, dans la plupart des cas, les croûtes dans le nez sont sans gravité et traduisent simplement une petite faiblesse (sécheresse) au niveau de la muqueuse. Il arrive parfois qu’une ou plusieurs croûtes de sang apparaissent après s’être blessé avec un ongle ou une pince à épiler par exemple. L’apparition d’un bouton peut également entraîner la formation de croûtes.

Que faire lorsque l’on a le nez sec et des croûtes dans le nez ?

Avant d’agir, vous devez impérativement trouver quel facteur engendre des croûtes de sang dans votre nez. S’il s’agit d’une rhinite qui se prolonge, vous devrez impérativement consulter un médecin. Si en revanche l’apparition de croûtes est due à une lésion exceptionnelle ou à une sécheresse non régulière (voyage en avion ou dans un pays sec, chauffage dans la chambre par exemple), alors vous pourrez facilement venir à bout de ces croûtes en appliquant une crème spéciale.

Les croûtes de sang sont assez peu douloureuses mais elles signifient que votre muqueuse nasale est trop sèche et que de ce fait, votre organisme est beaucoup moins protégé contre les agressions extérieures. Pour éviter les petits tracas, optez pour une crème hydratante anti croûtes de sang, votre confort sera largement amélioré.