Les remèdes traditionnels pour les saignements de nez fonctionnent-ils ?

Témoignages de nos clients

Disponibles dans plusieurs magasins!

  • AccèsPharma
  • London Drugs
  • Brunet
  • Familiprix
  • Lawtons Drugs
  • Sobeys Pharmacy
  • Real Canadian Superstores






En cas de saignement de nez léger et ponctuel, vous pouvez assez facilement arrêter l’hémorragie vous-même. Si le flux est peu abondant et que votre état général est bon, adoptez simplement les bons gestes.

Saignement de nez : les bons gestes

Commencez par vous détendre et mouchez-vous délicatement pour éliminer les caillots de sang et nettoyer la cavité. Ne vous mouchez qu’une seule fois et très doucement, pour éviter d’aggraver le saignement.

Ensuite, asseyez-vous et penchez légèrement la tête en avant. Respirez par la bouche pour laisser votre muqueuse coaguler, sans être dérangée par un flux d’air. Ne basculez pas la tête en arrière, sinon le sang coulera dans votre gorge.

Enfin, pincez vos narines avec votre pouce et votre index, juste en dessous du cartilage nasal. Maintenez la pression pendant au moins 7 minutes, le temps que le sang coagule. Si cela n’est pas suffisant, pressez encore pendant 10 minutes.

Les remèdes complémentaires

Dans la plupart des cas, le saignement de nez se résorbe de lui-même avec la méthode précédente. Il existe aussi d’autres astuces traditionnelles :

  • Appliquer de la glace au-dessus du nez (sur les sinus) ou déposer une compresse d’eau froide sous le nez. Le froid va contracter les vaisseaux sanguins et réduire le saignement.
  • Introduire une solution saline ou du jus de citron dans le nez, pour stopper le saignement et désinfecter.
  • Tamponner la muqueuse lésée avec une compresse stérile, pour éponger le sang.
  • Insérer un tampon (ou éponge) hémostatique, qui va accélérer la coagulation et la cicatrisation.

Les limites des méthodes traditionnelles

Même si ces remèdes traditionnels sont globalement efficaces pour stopper un saignement de nez, ils n’empêchent pas sa réapparition.

En effet, un vaisseau qui s’est rompu a besoin d’une dizaine de jours pour se réparer totalement. Durant cette période, il est donc fragilisé et peut se remettre à saigner bien plus facilement, si vous vous mouchez ou éternuez par exemple. C’est pourquoi certaines personnes font même cautériser leur tache vasculaire par leur médecin, pour éviter les épistaxis à répétition.

Pour une meilleure cicatrisation, il est aussi possible d’appliquer un produit spécial, comme Nozohaem, qui va efficacement arrêter les saignements et stimuler la cicatrisation.

Conclusion

Les remèdes traditionnels sont donc efficaces pour arrêter un saignement nasal en une dizaine de minutes. Mais la muqueuse reste très fragile pendant plusieurs jours. Un produit cicatrisant peut donc être utilisé en complément.

Nos derniers articles de blogue