Articles

Hémorragie nasale et personnes âgées : symptôme d’autres maladies ?

Les saignements de nez peuvent avoir des causes variées qui sont pour certaines bénignes et pour d’autres beaucoup plus sérieuses. Parce que les nombreux vaisseaux sanguins du nez sont sensibles et fragiles, ils peuvent saigner facilement et il n’est donc pas utile de s’inquiéter lors d’une hémorragie nasale exceptionnelle sauf si celle-ci concerne une personne âgée, ces sujets étant plus à risque.

Hémorragie nasale chez une personne âgée et autres maladies

L’hémorragie nasale chez une personne âgée peut être bénigne comme elle peut être un symptôme principal d’une autre pathologie plus grave et importante à déceler. Les sujets âgés de plus de 60 ans sont dans tous les cas des personnes considérées comme étant plus à risque que les autres et dont les saignements de nez doivent être surveillés. Ils nécessitent notamment un avis et une consultation médicale rapide, car ils peuvent être un symptôme ou un signe précurseur de ces nombreuses et différentes maladies :

  • – L’hypertension artérielle est une pathologie qui équivaut à une augmentation importante de la pression du sang sur les parois des artères. Le saignement de nez est un des symptômes de l’hypertension artérielle tout comme la nervosité, les insomnies et les maux de tête. En cas de présence d’hémorragie nasale chez une personne âgée, il faut alors rapidement consulter un médecin et prendre la tension artérielle du sujet
  • – Les troubles de la coagulation comme l’hémophilie mais aussi ceux qui surviennent après la prise d’un traitement anticoagulant ou antiagrégants plaquettaires peuvent engendrer des hémorragies nasales importantes et doivent alors être surveillés par un médecin
  • – L’hémorragie cérébrale qui survient dans la plupart des cas, après 50 ans et en cas de lésions artérielles dues à de l’hypertension peut avoir comme signe précurseur l’hémorragie nasale  
  • – Les maladies cardiovasculaires telles que l’angine de poitrine qui implique des douleurs digestives, des malaises, des essoufflements et une fatigue chez les personnes âgées peut débuter par des signes comme la présence de saignements de nez
  • – L’anémie chronique désigne une baisse importante du taux d’hémoglobine dans le sang qui peut être dû à une carence alimentaire en fer ou en vitamines B.

Parler de ces incidents à un professionnel de la santé permet de refaire un point sur l’état de santé général d’une personne âgée, de prévenir les risques, d’instaurer une certaine surveillance et de donner un traitement adapté.

Anticiper le risque d’hémorragie nasale chez une personne âgée

Parce qu’une personne âgée n’est pas forcément sous surveillance permanente, si une hémorragie survient, il lui faut pouvoir y remédier et se soigner, avant de prévenir son médecin de cet imprévu qui peut être un symptôme d’une pathologie importante. Pour aider une personne âgée à arrêter son saignement de nez, vous pouvez alors lui procurer le traitement Nozohaem qui consiste à insérer facilement un tube dans les narines. Une fois le tube inséré dans sa narine, le sujet n’aura plus qu’à presser légèrement le tube pour déverser un gel qui agit, stoppe très rapidement l’hémorragie et s’élimine naturellement dans la narine. Ce traitement simple, sécuritaire et très efficace peut permettre à une personne âgée d’agir seule, sans stress, face à une hémorragie nasale soudaine.

Même si une hémorragie nasale chez une personne âgée peut être un symptôme d’une pathologie, ne perdez pas de vue qu’elle peut aussi être comme pour toutes les autres personnes, simplement un incident bénin lié à : une inflammation de la muqueuse du nez, à une blessure, au toucher ou au grattage de l’intérieur du nez, à une sécheresse de l’air ambiant ou encore à l’utilisation d’un médicament à usage nasal.