Comment agit Nozohaem? – Facile à utiliser

Une aide supplémentaire peut s’avérer nécessaire pour faciliter le processus de guérison naturel du saignement! Le gel Nozohaem exerce une pression sur la muqueuse nasale et le vaisseau sanguin, ce qui favorise la coagulation naturelle du sang et arrête le saignement en un instant.

Trois étapes faciles :

1

Nettoyez le sang dans les narines et insérez l’embout du tube de Nozohaem dans la narine, à une profondeur de 1 à 1,5 cm.

2

Pressez doucement le tube pour introduire tout le gel dans la narine, en exerçant une légère pression sur les deux narines avec le pouce et l’index de l’autre main pour maintenir l’embout en place jusqu’à ce que l’écoulement du sang s’arrête. Il peut parfois être nécessaire d’utiliser un deuxième tube.

3

Essuyez tout excès et laissez le gel dans le nez pendant 30 minutes. Une fois le saignement arrêté, vous pouvez laisser le gel s’éliminer naturellement dans la narine ou vous moucher doucement.

Processus de guérison naturel simplifié pour les saignements de nez

Lorsqu’un vaisseau sanguin est endommagé, le sang s’en échappe et la paroi du vaisseau réagit en se resserrant.

Les plaquettes se lient au collagène pour former un bouchon, puis le plasma coagule et des filaments de fibrine forment un caillot.

Fibrinolyse – Le caillot constitué de fibrine est dissout, le vaisseau guérit en 10 jours environ et le sang peut de nouveau circuler normalement dans le vaisseau.

Disponibilité du produit

Vous trouverez Nozohaem dans la section des produits de premiers soins ou de soins du nez vendus sans ordonnance, dans les pharmacies suivantes. Demandez-le à votre pharmacien!

 

Supported by

FAQ

+ Qu’est-ce qu’un saignement de nez?

Le saignement de nez, que l’on appelle « épistaxis » en langage médical, est un phénomène très fréquent et constitue l’une des causes de saignement les plus courantes1.

Le nez contient de nombreux vaisseaux sanguins, souvent minces et fragiles, qui peuvent se rompre facilement et causer un saignement qui s’écoule par les narines ou au fond de la gorge.

Il existe deux types de saignements du nez2 :

Les saignements de nez causés par la rupture d’un vaisseau situé à l’AVANT du nez. Ce sont les plus fréquents.

Les saignements de nez causés par le saignement d’une artère ou d’un vaisseau sanguin situé à l’ARRIÈRE du nez. Ils sont plus rares.

+ Les saignements de nez sont-ils fréquents?

Les saignements de nez sont en fait très fréquents. Plus de la moitié de la population aura un saignement de nez durant sa vie. Plus de 10 % de la population présente au moins un saignement de nez par année, 7 % des gens saignent régulièrement du nez et environ 4 % consultent un médecin au sujet de leurs saignements4.

+ Les saignements de nez sont-ils graves?

Les saignements de nez se résorbent habituellement d’eux-mêmes, mais ils doivent cependant être pris au sérieux. S’ils vous inquiètent, vous devriez consulter votre médecin. Nozohaem est une façon efficace d’arrêter le saignement rapidement, sans dégâts ni complications.

+ Quelle est la cause des saignements de nez?

De nombreuses raisons peuvent expliquer les saignements de nez. Les raisons les plus courantes sont les suivantes2 et 3:

– Se mettre les doigts dans le nez
– L’introduction d’objets dans le nez
– Les allergies et l’usage fréquent d’un vaporisateur nasal
– La rhinite et les rhumes
– Les produits chimiques irritants
– Un taux d’humidité peu élevé causant une sécheresse excessive
– La grossesse (1 femme sur 5 a des saignements de nez ordinaires durant la grossesse, le plus souvent durant le deuxième trimestre)
– Les problèmes de coagulation : prise d’anticoagulants ou maladies ou troubles associés à la coagulation
– Les traumatismes ou les coups sur le nez ou la tête

Les saignements de nez peuvent également être associés, entre autres, à des polypes, à des tumeurs ou à des malformations vasculaires.

Si vos saignements de nez vous préoccupent, consultez votre professionnel de la santé.

+ Les médicaments peuvent-ils causer des saignements de nez?

Certains médicaments (les anticoagulants, par exemple) peuvent donner lieu à des saignements de nez. Une mise en garde à cet effet figure normalement sur l’emballage.

+ Nozohaem peut-il être utilisé en toute sécurité?

Nozohaem est sûr et peut être utilisé pour les saignements légers ou importants. Il fonctionne de manière naturelle en appliquant une pression délicate sur la région du saignement, ce qui favorise la coagulation naturelle et le processus de guérison.

+ Les remèdes traditionnels fonctionnent-ils?

Les légendes urbaines concernant l’arrêt des saignements de nez sont nombreuses, allant de la clé froide dans le dos à l’utilisation de papier brun. Avant le lancement de Nozohaem, la patience et l’utilisation de papiers-mouchoirs ou de mouchoirs en tissu étaient la seule façon d’arrêter soi-même les saignements.

Références :
1. http://www.betterhealth.vic.gov.au/bhcv2/bhcarticles.nsf/pages/Nosebleeds (consulté en septembre 2015)
2. http://www.webmd.com/first-aid/nosebleeds-causes-and-treatments (consulté septembre 2015)
3. http://www.medicalnewstoday.com/articles/164823.php (consulté en septembre 2015)
4. Petruson, Bjorn. Expert Report, Nozohaem – a new way to treat nosebleed, 2008.0207, Rev.0 (exemplaire offert par Luminarie)

LISEZ TOUJOURS L’ÉTIQUETTE. UTILISEZ LE PRODUIT UNIQUEMENT SELON LES DIRECTIVES. SI LES SYMPTÔMES PERSISTENT, CONSULTEZ UN PROFESSIONNEL DE LA SANTÉ. SI LE SAIGNEMENT DURE PLUS DE 30 MINUTES OU SI LA CAUSE DE VOTRE SAIGNEMENT VOUS PRÉOCCUPE, CONSULTEZ UN PROFESSIONNEL DE LA SANTÉ.

Soyez prêt à l’essayer!

Obtenez $4 de rabais sur votre prochain achat et courez la chance de gagner votre tube d’essai gratuit

You have Successfully Subscribed!